Carla Cat

Elle m’avait contacté  au début de l’année 2013 pour faire ses débuts dans le X avec moi. Mais à cette époque, j’étais dans les cartons du déménagement et je ne tournais pas. Quelques semaines plus tard, le téléphone arabe du X français ne parlait plus que d’elle. « Elle a fait ses débuts avec Christian Lavil (1), elle est super. » « Elle a une pêche incroyable, c’est une future star. En plus, elle joue bien la comédie. » Et tous ceux qui en parlaient n’en disaient que du bien. Jusqu’à ce que Titof, mon ami depuis quinze ans, mon Antoine Doinel à moi, que j’ai fait tourner si souvent, avec qui nous avons tant partagé (2) revienne de tournage et me dise : « Jean. Prends-là, fais-la bosser, elle est incroyable. » Il parlait d’elle avec tant d’enthousiasme que j’ai flairé quelque chose :
« T’es amoureux d’elle, c’est ça ?
– Ben oui, m’a-t’il répondu. On est un peu ensemble. En plus, elle est de Narbonne, c’est juste à côté. Elle veut te rencontrer. Appelle-la »

Titof et ses amours… Vous avez entendu parler de Ksandra ? De Loulou ? De Asian Chan ? Le jeu cruel de la balançoire amoureuse. « Si tu m’aimes je te méprise et si tu me méprises, je t’aime. » Bref. Arrête de digresser, John.

Elle est arrivée à la maison deux jours plus tard, dans sa petite voiture pourrie. Grande, brune, fière, forte, terriblement sexuelle, avec son accent du sud-ouest.

CARLA_COVER_06

Elle a une vie compliquée, Carla, des problèmes de fric, des problèmes de famille, une vie qui refuse de marcher au pas de ses envies et de ses colères, elle se bagarre mais c’est une guerrière. Ses yeux brillent. On a passé quelques jours de vacances et de lenteur ensemble au début du mois d’août. La nuit, elle partageait la chambre de Titof, dans le jardin. Et le jour, parfois, elle bossait avec moi.

CARLA_CAT_FB

On a tourné deux petites vidéos. Une rencontre, pendant laquelle elle a exigé que je la fiste en m’appelant « monsieur Biroute ». « Oh oui, monsieur Biroute! »

http://www.explicite.com/regarder-la-video/carla-cat-recontre-humide-215.html

Puis une scène avec Titof, très tendre et très douce.

Carla et Titof.
Carla et Titof.

http://www.explicite.com/billet/une-journee-au-soleil-avec-carla-cat-256.html

Et puis, un matin, alors qu’elle avait passé la nuit au « Glamour »(3) avec Titof, elle s’est pointée à la maison avec une petite crevette soumise prénommée Princesse Prisca.

http://www.explicite.com/billet/on-baise-a-la-piscine-258.html

Je reparlerai un jour de cette demi-journée avec Prisca car il y a beaucoup à en dire, mais, pour l’instant, poursuivons.
J’ai offert à Carla la couverture du prochain numéro de mon magazine.

HOT Explicite n°20
HOT Explicite n°20

On était copains. Et je la voulais dans mon hypothétique prochain film.

« T’inquiète pas, John, on est potes, j’ai envie de tourner avec toi pour mon début de carrière. Je viens gratos. »

Hein ? Nikita, Angell, Carla….? Il se passait vraiment quelque chose.
A suivre.

(1) Le patron du label Alkris

(2) Oui oui, ce sera l’objet d’un autre post, un jour, promis. 🙂 Il a tourné dans tous mes films depuis « XYZ ». Sauf dans « Ludivine » où il ne fait qu’une apparition au début.

(3) Le Glamour est la plus grosse boîte échangiste du Cap d’Agde (et d’Europe)

Vous voulez plus de vidéos et de photos ? Alors abonnez-vous à www.explicite-art.com 😀

Donnez une note à ce post

3 commentaires Ajoutez le votre

  1. johnbroot dit :

    Ok, j’ai acheté le thème « Explicit » pour ce blog (Avec un nom pareil, il était fait pour moi, non ?) Je travaillerai dessus cette semaine. On verra ce que ça donne. Mais, grrr, l’Imac sur lequel je bosse pour le web est tombé en panne hier soir.

  2. Carla cat dit :

    Cet article m’a réellement touché mon Jean. Je t’aime

    1. johnbroot dit :

      Ben oui. C’est réciproque et tu le sais. 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *