Que ça rie et que ça éclabousse !

La scène de la cuisine. Carla, Charlotte, Marla.
La scène de la cuisine. Carla, Charlotte, Marla.

Fais pas ci, fais pas ça, roule à la vitesse réglementaire, fume pas, bois pas, reste à ta place, fais pas de bruit, reproduis-toi en silence, donne tes neurones disponibles à TF1, travaille, consomme et pleure. La vie est pas marrante. Faisons donc un porno joyeux et insouciant puisque, de toute façon, on sera morts demain. Mais oui, c’est quoi le porno, au fond ? C’est un moment de catharsis, de lâcher-prise, d’animalité, d’audace et de politiquement incorrect dans un monde lyophilisé, fliqué, cynique.

« Papa, est-ce que le sexe, c’est sale ? » « Oui, quand c’est bien fait. » Je sais, je radote, j’ai déjà cité cette blague de Woody Allen des centaines de fois. C’est parce qu’elle est mon credo, lorsque je tourne. Non au porno chic, oui au porno délire.

Charlotte, fais pas de grimaces.
Charlotte, fais pas de grimaces.

Voilà ce que j’écrivais dans le numéro du magazine HOT Explicite consacré au tournage de « Des filles libres »: « Certains réalisateurs contraignent leurs actrices et leurs acteurs à se limiter durant leurs scènes de sexe. « Ne fais pas tant de bruit, ne jouis pas si fort, remue moins, arrête ces grimaces, ne squirte pas » ou bien interrompent en permanence le tournage pour des raisons techniques et tuent ainsi la spontanéité. De film en film, de scène en scène, je donne, au contraire, de plus en plus de liberté aux filles et garçons que je filme et je me débrouille, techniquement, pour qu’ils puissent faire à peu près ce dont ils ont envie. Du coup, presque à chaque scène, j’ai droit à un pétage de plombs. Durant ce tournage, Angell s’est fait fister par toutes les filles et en a fisté plus de la moitié, elle a pissé sur Carla qui lui a rendu la pareille.

Délire à la piscine.
Délire à la piscine.

Nikita a tenu à s’enfiler le plus gros gode de la collection,

Nikita et Angell. Une image interdite de télé.
Nikita et Angell. Une image interdite de télé.

Nikita et Angell. Bande annonce non censurée. http://www.explicite-art.com/latest_video.php?id=1409

Carla a battu des records de fist et sa scène dans la cuisine, avec Charlotte et Marla, restera comme l’une des plus salissantes que j’ai jamais tournées… « 

La scène de la cuisine. Carla, Charlotte, Marla. Porno chic ?
La scène de la cuisine. Carla, Charlotte, Marla. Porno chic ?

Voici le lien vers la bande annonce hard et non censurée du film : http://www.explicite-art.com/le-dernier-film-de-john-b-root-des-filles-libres.html

Vous l’avez compris, j’aime que ça parte en sucette, que ça rie, que ça éclabousse et je fais tout mon possible, en tournage, pour que de l’imprévu surgisse. Mais du coup, je me suis retrouvé face à un problème. Qu’allait-il rester de ce film dans sa version télé si toutes les filles s’amusaient avec des actes qui sont interdits par la charte de la chaîne ? « Angell, non, ne fiste pas Carla à la troisième minute de a scène, qu’est-ce que je vais pouvoir montrer, moi ? »

Angell et Carla. Bande annonce. http://www.explicite-art.com/latest_video.php?id=1411

Heureusement, le premier montage du film m’a offert plus de trois heures trente de scènes de sexe, sans la comédie et je n’ai eu aucun mal à fabriquer une version du film « réglementaire », sans pénétrations d’objets, sans fists et sans pipi de quatre-vingt dix minutes.

Il y a donc, sur le marché, trois versions de « Des filles libres ». La version télé, d’une heure et demi, qui ne contient pas d’actes extrêmes et dans laquelle les scènes de sexe sont rapides afin de ne pas ralentir la narration. Cette version sera diffusée par C+ au printemps. Une version « directors cut » de deux heures vingt (quarante-huit minutes de plus que la version télé), qui présente TOUS les actes sexuels du tournage, mais dans une version avec musique et montage « film », et qui est disponible exclusivement dans la zone membre de mon site explicite-art.com. Enfin, une version « INTEGRAL SEXE » sans comédie, sans musique, sans mixage, pour les fans de gonzo, pour ceux qui aiment le sexe brut. Cette version du montage sera offerte avec le numéro 22 du magazine HOT Explicite qui sortira le 5 mars.

HOT Explicite n°22. En kiosques le 5 mars 2014.
HOT Explicite n°22. En kiosques le 5 mars 2014.

A suivre…

Plus de vidéos ? Plus de photos ? www.explicite.com et www.explicite-art.com

Donnez une note à ce post

19 commentaires Ajoutez le votre

  1. LucianoBDC dit :

    – John B. Root : «… c’est quoi le porno, au fond ? C’est un moment de catharsis, de lâcher-prise, d’animalité, d’audace et de politiquement incorrect dans un monde lyophilisé, fliqué, cynique. »

    Le p’tit monde du X (biz) familial français actuel serait donc « politiquement incorrect » …
    De mon point de vue, rien n’est moins sûr.

    1. John B. Root dit :

      Le petit monde du X français, je ne le connais pas. Je parle du porn en général, quand il est bon. Et il est parfois bon. Heureusement. 😀

      1. LucianoBDC dit :

        « Bon »…
        Ça dépend du côté par lequel on le prend… le « bon », qui a plusieurs sens…

      2. LucianoBDC dit :

        Et si le porno (en mode Johnny B. Root ou pas) est parfois « bon », il ne sera jamais aussi « bon », « rock » et heureusement souriant que ce Johnny B. Goode-là :-D… http://youtu.be/KeJlx5RnV_I

      3. LucianoBDC dit :

        Ceci étant dit, aujourd’hui le « porno » familial français (cocorico) m’a indirectement fait « plaisir », par le biais d’une news relative au frockeur sudiste que j’ai cité précédemment, le camarade Seb Lemmy. Une nouvelle dont je me réjouis.

        1. John B. Root dit :

          Il me semble que vous parlez de choses qui n’intéressent personne ici car vous êtes le seul à les connaître. Je me trompe?

          1. LucianoBDC dit :

            Oui.

          2. John B. Root dit :

            Je ne connais pas votre Seb Lemmy et je pense qu’aucun lecteur de ce blog ne le connaît.

          3. LucianoBDC dit :

            A votre sens, le petit monde du X français actuel (ou de ces dernières années), que vous ne connaissez donc pas, est-il « politiquement correct » ?

          4. LucianoBDC dit :

            – John B. Root : « Fais pas ci, fais pas ça, roule à la vitesse réglementaire, fume pas, bois pas, reste à ta place, fais pas de bruit… »

            M. B. Root, spéciale dédicace… http://youtu.be/bRCPLJDzCzU

            Bonsoir, et bonne route pour la suite…

  2. LucianoBDC dit :

    « Le XBiz (français) n’est aucunement « Rock’n’Roll ». Mais finalement je crois qu’il ne l’a jamais été. Hélas. » (Seb Lemmy, en juillet 2013)

    Ça c’est plus vraisemblable. Enfin à mon sens.

  3. LucianoBDC dit :

    Pour rendre hommage à l’excellente « Cour » (traditionnelle) de Desproges (http://youtu.be/QY2NSf-TU94 ) : le rock à gogo, les faux loulous et l’insolence calculée, le tout en mode « porno », et en étant éventuellement « fièrement » Français : Laisse béton !

  4. LucianoBDC dit :

    Mr B. Root, êtes-vous d’accord, totalement, un peu ou pas du tout, avec HPG (qui a « pornographié » plusieurs fois sous votre direction) quand il déclare : « C’est un milieu (le porno) assez dur et si l’on n’est pas une bonne pourriture, on ne reste pas longtemps. » ?

    PS:
    j’ai posé la même question au dénommé Seb Lemmy ?

    1. John B. Root dit :

      Absolument pas d’accord. Ca n’engage que lui et son psychanaliste.

      1. LucianoBDC dit :

        Merci pour votre réponse.

      2. LucianoBDC dit :

        Et en plus vous m’avez répondu le jour de la Toussaint.
        Dieu vous bénisse, s’il existe.

        1. John B. Root dit :

          Dieu, si tu existes, sauve mon âme, si j’en ai une. «Le manuscrit trouvé à Saragosse.» Potocki

  5. LucianoBDC dit :

    Dans l’interview – réalisée pour Le Tag Parfait – dont est tirée la déclaration sus-citée, HPG précise : « Le terme (pourriture) est peut-être un peu fort mais que dire de quelqu’un qui, à mon âge, fait bosser une petite nana de 20 ans ? C’est quand même pas brillant. Quand tu as 20 ans, mieux vaut ne pas fréquenter le porno. »

  6. Soraya Lelo dit :

    Toujours un plaisir de lire ce blog, merci et continuez bien !

    Michaela

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *