Les castings… et quelques autres choses…

fr-468x60-2

Je viens de rentrer du Sud où j’ai fait des repérages dans des domaines viticoles pour préparer le tournage pour Canal + de septembre. A suivre…

Tiens. Je me rends compte que ça fait très très longtemps que je n’ai pas parlé des castings. Je reçois, à peu près chaque jour, des photos de filles qui m’écrivent, en général en passant par la page castings d’explicite.com et qui m’envoient des photos d’elles.

castings

(Je ne vous montre pas leur visage de ces postulantes car elles n’ont pas encore travaillé avec moi et je n’ai donc aucun droit sur leur image). La plupart me demandent : « Comment ça va se passer ? Est-ce qu’il y aura un casting ? Combien je serai payée ? » Je profite de ce post pour répondre à toutes ces questions.

Ca se passe très simplement. Si la nana me plaît sur les photos, on se parle au téléphone. Je la mets en garde : le X, c’est très rigolo à faire, mais les images et vidéos seront publiques et ça peut changer une vie. « Es-tu sûre que tu ne te fâcheras pas avec des gens, parents, employeurs, amis, maris à cause de ça ? » Si la candidate est sûre d’elle et qu’elle a bien réfléchi avant, on décide au téléphone de ce qu’on fera ensemble. Et puis on fixe une date. C’est aussi simple  que ça.

Méfiez-vous les filles. Si un producteur/photographe/réalisateur vous dit qu’il faut que vous passiez un casting avant de travailler pour lui, il y a 99% de chances que ce soit un queutard, un truand de bas étage qui ne cherche qu’à se faire sucer gratis. Le casting, ça n’existe pas chez les pros. En tout cas, il n’y a jamais de passage à l’acte ou d’essai sexuel. Ne vous laissez donc pas avoir.

Les sous ? Les contrats ? Chez moi, les actrices sont payées en cachets de comédiennes, tout est déclaré. Elles gagnent entre 200 euros net et 500 euros net selon ce qu’elles font (nombre de scènes, nature de la scène).

En général, ça se passe tellement bien que les filles deviennent des copines et qu’elles reviennent bosser plusieurs fois. Le seul problème, c’est que mon activité a bien baissé (à cause des tubes et du piratage) et que je ne peux pas faire travailler toutes les filles qui me contactent. Je ne peux prendre que deux débutantes par mois, au maximum. J’adorerais que le marché me permette de faire plus que ça, bien sûr….

Autre chose. Je suis en période de promo pour mon nouveau roman « Le pornographe et le gourou ». Voici le lien vers un joli papier dans 20 Minutes. Le journal du Hard de C+ m’a interviewé  au sujet du bouquin (Avez-vous vu le sujet samedi minuit ? Qu’en avez-vous pensé? Je ne suis pas abonné à C+ donc j’ai rien vu…). Je serai sur Europe 1 dans « Social Club » lundi 15 juin de 20h à 22h . Puis sur RMC jeudi 18 juin à 15h20 dans l’émission de Brigitte Lahaie. Allez allez, les journalistes, intéressez-vous à mon bouquin, il est super 😀

Enfin vous êtes très nombreux à vous intéresser aux stages de photo de charme que j’organise. On a déjà une douzaines de postulants. On avance, on avance. Je vous en reparlerai.

banniere_stage

https://johnbrootphoto.wordpress.com/

HOT Explicite n°29 est dans les kiosques. Avec Amel Annoga, Elenna Corellia, Sheryl Riviera, Nora Luxia et plein d’autres filles. Ne le ratez pas.

HOTExplicite29

C’est tout pour aujourd’hui. Si vous voulez me suivre sur facebook, méfiez-vous des imitations. Ma page officielle est ici : https://www.facebook.com/johnbrootpage

Et pour me suivre sur twitter: https://www.twitter.com/johnbroot2

Plus de photos ? Plus de vidéos ? https://www.explicite-art.com/visitor/

dorcel-club-fr_468x60

Donnez une note à ce post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*